PROGRAMMES

Programme DS

LE DÉLÉGUÉ SYNDICAL : ANIMER, REVENDIQUER ET REPRÉSENTER

OBJECTIFS
• Maitriser le fonctionnement d’un syndicat salarié.
• Identifier et construire son action avec les adhérents et les salariés.
• S’informer et communiquer pour fédérer.
• Construire des outils d’action.

PUBLIC CONCERNÉ
• Délégués syndicaux et Représentants de section syndicale.

PROGRAMME DU STAGE
• Maîtriser les règles et le fonctionnement d’un syndicat dans les organisations.
• Analyser les différences entre le secrétaire et le délégué syndical.
• Prendre en compte les demandes et les reformuler.
• Mobiliser les adhérents et les salariés sur les actions du syndicat.
• Rencontrer et négocier avec l’employeur.
• Informer et présenter la situation et les projets de l’entreprise.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et techniques.
• Exercices pratiques
– Travaux en sous-groupes.
– Travaux individuels.

DURÉE DU STAGE
2 jours.

COÛT & FINANCEMENT
300 euros TTC / personne pour la durée du stage citée ci-dessus.

LA SANTÉ DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL : LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

OBJECTIFS
• Comprendre ce qu’impliquent les RPS pour identifier leurs signes d’apparition.
• Appréhender la conduite d’un état des lieux complet.
• Identifier les grandes lignes d’un plan d’action.
• Apprendre à analyser sa situation pour se protéger et prévenir les RPS.
• Savoir identifier les symptômes d’un élu en souffrance (étude de cas concret).

PUBLIC CONCERNÉ
• Tous les représentants du personnel ou les militants syndicaux amenés à exercer des missions syndicales au sein de l’entreprise ou en dehors.

PROGRAMME DU STAGE
1ère journée : Mon entreprise, les salariés
– Qu’est-ce que les RPS et les signes précurseurs ?
– Comment identifier et diagnostiquer les RPS ?
– Comment établir un plan d’action ?
2e journée : Pour nous, les élus
– Analyser, prévenir, se protéger.
– Mise en situation : études de cas

DURÉE DU STAGE
2 jours.

COÛT & FINANCEMENT
Contactez l’INACS au 01 40 52 85 10.

Programme CSE

LE CSE : MAÎTRISER SON RÔLE ET ORGANISER SES TRAVAUX

OBJECTIFS
• Maitriser la constitution et les missions du CSE.
• Porter les réclamations des salariés.
• Élaborer et mettre en œuvre le projet du CSE.
• S’approprier les missions économiques, sociales et santé du CSE.
• Participer aux différents travaux du CSE.

PUBLIC CONCERNÉ
• Membres titulaires ou suppléants du Comité social et économique.

PROGRAMME DU STAGE
• Étudier et analyser les textes constitutifs du CSE.
• Appréhender le rôle et les missions du CSE.
• Connaître et maîtriser la composition du CSE.
• Préparer et organiser les échanges avec la direction.
• Élaborer les projets du CSE, les suivre et les évaluer.
• Mettre en place les commissions et fixer les objectifs.
• Identifier des personnes pour bénéficier de leur expertise.
• Maîtriser les ressources (budget, matériel, heures…) du CSE.
• Identifier les conditions pour travailler de manière collective.
• Recenser et ordonner les réclamations du personnel.
• Rechercher et vérifier les textes appropriés à la situation.
• Communiquer en utilisant différents moyens.
• Examiner les attributions économiques du Comité.
• Recueillir les éléments de la stratégie d’une entreprise.
• Comprendre et analyser les comptes d’une entreprise.
• Savoir choisir les moyens de recours du Comité pour l’exercice de ces prérogatives.
• Participer à la politique de promotion sur la santé, la sécurité des conditions de travail.
• Connaitre les méthodes d’enquête et d’analyse pour les AT (Accidents de Travail).
• Évaluer les travaux des commissions et du CSE.
• Construire un fond documentaire, une webographie, et une boite à outils.
• Évaluation de la session.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et techniques.
• Mises en situation à l’aide de la Convention
collective et de la présentation du budget du Comité social et économique de chaque stagiaire.

DURÉE DU STAGE
5 jours.

COÛT & FINANCEMENT
1200 euros TTC / personne pour la durée
du stage citée ci-dessus.
Les pertes de salaire des membres titulaires du Comité social et économique sont prises en charge par l’employeur. Les coûts pédagogiques ou annexes peuvent être financés par le budget du CSE.
(Nous vous invitons à vous munir de votre Code du travail ainsi que de votre accord de branche et éventuellement de vos accords d’entreprise)

NOUVEAU REPRÉSENTANT DU PERSONNEL : LES BASES PRATIQUES ET JURIDIQUES

OBJECTIFS
Cette formation vous permettra de maîtriser l’environnement légal et les aspects pratiques des différentes instances représentatives du personnel, leurs droits et obligations ainsi que leur rôle respectif dans l’entreprise :
• Maîtriser le cadre de mise en place des IRP.
• Cerner le fonctionnement des syndicats dans l’entreprise.
• Distinguer les différentes structures de représentation du personnel.
• Acquérir une bonne connaissance des relations collectives du travail ainsi que de l’environnement social de l’entreprise.

PUBLIC CONCERNÉ
• Représentant de proximité.
• Membres du Comité social et économique.
• Délégués syndicaux.

PROGRAMME DU STAGE
• Le comité social et économique (CSE)
– La mise en place CSE.
– Les attributions du CSE.
– Les commissions du CSE.
– La commission santé, sécurité et conditions de travail.
– Les autres attributions du CSE.
• Les autres institutions dans l’entreprise
– La section syndicale.
– Les délégués syndicaux.
– Le Conseil d’entreprise.
– Les représentants de proximité.
– Le CSE central d’entreprise.
• Le statut des représentants du personnel
– L’exercice protégé de leur mandat.
– Exercice du mandat et carrière.
– Représentation du CSE dans les organes de direction.
– Protection contre la rupture du contrat.
• Attributions des différentes IRP
– Le mandat des représentants du personnel.
– Les moyens des IRP.
– Droits d’alerte.
– La formation économique des membres élus du CSE.
– Les activités sociales et culturelles.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
À travers un exposé théorique la formation
est entrecoupée de cas pratiques, de simulations, d’études de cas réels et de quizz.

DURÉE DU STAGE
2 jours.

COÛT & FINANCEMENT
Contactez l’INACS au 01 40 52 85 10.

Programme CSSCT

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE LA CSSCT (CSE)

OBJECTIFS
• Maîtriser le rôle et le fonctionnement de la commission.
• Identifier les acteurs de la prévention et définir le champ d’intervention.
• Savoir analyser les risques professionnels et leurs environnements.
• Choisir la bonne méthode d’intervention.
• Savoir construire un plan d’action.

PUBLIC CONCERNÉ
• Les membres du CSE.

PROGRAMME DU STAGE
• Connaitre le fonctionnement de la commission et du CSE.
• Identifier les principaux domaines d’intervention de la CSSCT.
• Participer aux travaux collectifs des deux instances.
• Identifier les acteurs de la prévention et leurs obligations.
• Appréhender les domaines de la prévention dans son entreprise.
• Identifier et mobiliser les ressources internes et externes.
• Savoir analyser les risques professionnels.
• S’adapter en fonction des différentes catégories de risques professionnels.
• Construire sa «boite à outils».
• Savoir agir en cas d’accident du travail, de maladie professionnelle et d’inaptitude.
• Contribuer à la prévention au quotidien à travers l’alerte, l’inspection et l’enquête.
• Rechercher des solutions «ici et là-bas».
• Construire un projet de prévention et de sécurité dans l’entreprise.
• Savoir utiliser les moyens d’action des membres de la CSSCT (CSE).
• Évaluation de la session.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
• Études de cas sur :
– Préparation d’une visite.
– Organisation des travaux.
– Jeux de rôle sur la base d’événement vécu par les stagiaires.
– Écriture collective autour de projets de prévention.

DURÉE DU STAGE
5 jours.

COÛT & FINANCEMENT
Le coût est de trente-six fois le montant horaire du SMIC par jour et par stagiaire Art R-4614.34
Pris en charge par l’employeur pour tous les membres de la délégation du personnel

COMPRENDRE LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX, AGIR ET LES PREVENIR

OBJECTIFS
• Identifier les risques psychosociaux comme un risque professionnel.
• Acquérir des connaissances sur la notion de risques psychosociaux, différencier
les familles de risques psychosociaux.
• Le rôle des IRP dans la prévention des risques psychosociaux.

PUBLIC CONCERNÉ
• Tout public.

PROGRAMME DU STAGE
1. Connaître le dispositif légal et réglementaire sur les risques psychosociaux
– Enjeux du cadre juridique et obligations légales de l’employeur.
– Principes généraux de prévention et notion de risque.
– Evaluation des risques et mise à jour du document unique.
– Obligation de sécurité de résultat de l’employeur.
– Rôles et attributions étendus du CHSCT (CSSCT) et du médecin du travail.
2. Diagnostiquer les risques psychosociaux dans l’entreprise
– Les enjeux du diagnostic.
– Pluridisciplinarité, complémentarité et coordination des acteurs.
– Intervenant en Prévention des Risques Professionnels et pluridisciplinarité/Institutions Représentatives du Personnel (IRP)/CHSCT (CSSCT).
– Repérer et analyser les indicateurs d’alerte dans l’entreprise.
3. Prévenir les risques psychosociaux dans l’entreprise
– Elaborer un dispositif global de prévention des risques psychosociaux.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et techniques.
• Analyse des cas pratiques.

DURÉE DU STAGE
2 jours.

COÛT & FINANCEMENT
600 euros TTC / personne pour la durée du stage citée ci-dessus.
(Nous vous invitons à vous munir de votre Code du travail ainsi que de votre accord de branche et éventuellement de vos accords d’entreprise)

Programme Communication

FAIRE DE SA COMMUNICATION ORALE UN OUTIL EFFICACE

OBJECTIFS

• Préparer efficacement sa prise de parole.
• Capter et maintenir l’attention du public.
• Adapter son message en fonction des situations et des publics.
• Assimiler et mettre en pratique les techniques adéquates de communication.
• Savoir utiliser la communication non-verbale.
• Maîtriser son expression et savoir argumenter.
• Améliorer son aisance devant un groupe.
• Être capable d’improviser face à des situations inattendues.

PUBLIC CONCERNÉ
• Tous représentants du personnel ou militants syndicaux amenés à prendre la parole en réunion dans le cadre de leurs missions respectives.

PROGRAMME DU STAGE
• La prise de parole : techniques, attitudes et postures à adopter.
• La gestion du non-verbal : comprendre et maîtriser voix, regard, gestuelle et occupation de l’espace.
• La structure du discours : savoir-être concret, aller à l’essentiel, être logique.
• La lecture à vue : lire en public en conservant son naturel et en étant compris.
• L’improvisation : coordonner l’aspect mental et verbal.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et outils de communication orale.
• Mises en situation pratiques : exercices ludiques.
• Échanges et analyses de pratiques individuelles et collectives.

DURÉE DU STAGE
2 jours.

DURÉE DU STAGE
600 euros TTC / personne pour la durée du stage citée ci-dessus.